Menu

Interview de Frank Ecker

Mission sécurité

Avec plus de 650 employés dont plus de 25% en activité sur le terrain, et confrontés à des interventions sur les réseaux de gaz et d'électricité, la sécurité est un enjeu majeur pour Creos. Frank Ecker du département "Health, Safety and Environment" élabore les règles qui définissent le code de sécurité.

Au sein de quel département travaillez-vous. En quoi consiste-t-il exactement ?

Le département est nommé "Health, Safety and Environment" (HSE). Il a en charge la santé et la sécurité des employés de Creos. Nous intervenons aussi bien dans les bureaux, que dans les ateliers et sur les chantiers.

Dans les bureaux il existe la prévention au risque d'incendie et les procédures pour faire évacuer le personnel correctement en cas de sinistre.

Nous intervenons cependant davantage dans les ateliers et sur les chantiers, en fait là où le travailleur est le plus exposé à des risques physiques.

Les incidents potentiels sont le risque d’électrisation et d'électrocution pour les employés travaillant sur le réseau électrique ainsi que le risque de chute pour ceux qui travaillent en hauteur et le risque d'explosion pour ceux travaillant sur le réseau de distribution du gaz naturel.

Dans les ateliers les risques sont liés aux machines lourdes. Il faut aussi mentionner les camions-grues, les nacelles, l'élévateur à fourche, qui représentent des sources de danger à l'extérieur.

Quel est votre titre exact ?

Agent administratif et technique dans le service HSE.

Concrètement, quel est l'objectif de votre fonction ?

Il est important de considérer que dans notre secteur d'activité, tant pour l'électricité que pour le gaz naturel, le travailleur est confronté quotidiennement à un danger mortel. Ma tâche, ainsi que celle de mes collègues du service, est de faire en sorte que l'employé rentre chez lui le soir en bonne santé.

Quelle méthode utilisez-vous ?

Il est fondamental que l'employé adopte une attitude professionnelle vis-à-vis des risques qu'il encoure. Pour atteindre cet objectif nous organisons des formations. Chez Creos nous avons mis au point un nombre important de formations couvrant tous les aspects de la sécurité. Comment se protéger, quels équipements de sécurité utiliser, comment éviter de provoquer un court-circuit, une électrisation ou électrocution, une explosion de gaz… Les différents types de formations vont de quelques heures à 100 heures sur l'année.

Nous effectuons aussi le choix des équipements de sécurité. Nous les sélectionnons en fonction de leur qualité, de leur facilité d'utilisation et de leur compatibilité avec les réseaux Creos.

Et avec quel résultat ?

Le taux d'accidents du travail chez Creos est inférieur à la moyenne nationale. Nous déclarons tout incident, aussi minime soit-il, de manière à garantir une transparence totale de nos statistiques.

Quelle formation et quelles aptitudes sont nécessaires pour accéder à ce poste ?

Je suis technicien diplômé en électrotechnique. Pour accéder à une fonction dans notre département il faut disposer d'un diplôme d'ingénieur industriel, ou bien avoir une expérience de plusieurs années dans le domaine du gaz naturel ou de l'électricité. Il faut connaître les réseaux et le type de travaux effectués.

Comment avez-vous débuté chez Creos ?

J'ai débuté en 1992 comme technicien dans le réseau moyenne et basse tension. J'ai intégré le HSE en 2008. La sécurité des personnes est un sujet qui m'intéresse particulièrement.

Qu'est-ce qui vous plaît dans votre job ?

Je reviens sur la nécessité que le respect des règles de sécurité ne doit pas être vécu comme une contrainte, mais comme faisant partie de notre travail quotidien. Ainsi, participer à la formation, à l'information, qui ont pour but d'améliorer la santé et la sécurité des employés et d'instaurer une culture de sécurité, est très valorisant.

Quelles sont les qualités humaines requises ?

Notre service a la réputation à l'intérieur de Creos d'être très pointilleux car nous sommes à cheval sur les règles de sécurité. La loi oblige l'employeur à protéger ses employés au maximum. Il est clair qu'en conséquence les procédures de sécurité doivent être respectées. À nous de les expliquer, de convaincre de leur bien-fondé et de les faire appliquer.

Que pourriez-vous dire aux candidats à un job chez Creos ?

Creos est une société importante, avec une mission de service public. L'énergie est un secteur en pleine expansion qui contribue au développement économique du pays et qui se situe à la pointe de la technologie.

Merci Frank d'avoir répondu à nos questions.