Menu

La mobilité électrique

La mobilité électrique va révolutionner nos moyens de transport. L'objectif national, transposé en 2012 dans la législation sur l'organisation du marché de l’électricité, est clair dans ce domaine : déployer une infrastructure commune de bornes de charge publiques pour véhicules électriques sur le territoire du Grand-Duché. Entre 800 et 1000 bornes vont donc être installées et raccordées par les gestionnaires de réseau d'ici 2020.

Creos participe activement à ce projet qui constitue un réel défi tant au niveau de l’adaptation que du développement du réseau d’électricité. La recharge simultanée d’un nombre important de véhicules électriques (voitures, bus, vélos, …) engendrera de nouveaux appels de puissance décentralisés (pics ou pointes de consommation) dans le réseau de distribution qui devront être maîtrisés. Par endroit, le réseau sera de ce fait renforcé.

La mise à disposition de bornes de charge à travers le pays, dans les parkings et sur les lieux de travail permettra aux utilisateurs de « faire le plein » de leur véhicule plus fréquemment. Les temps de charge seront donc mieux répartis sur la journée, et notamment pendant les périodes à faible consommation. Ce changement de comportement sera bénéfique à la qualité du réseau. Rappelons que l'équilibre entre l'offre et la demande en énergie garantit la stabilité du réseau.

La mise en place des bornes et leur raccordement au réseau

Plus de 800 bornes publiques vont être installées sur le territoire national d’ici 2020. Elles devront toutes proposer le libre choix du fournisseur ainsi qu’un moyen de paiement uniforme. Les bornes publiques seront financées par les gestionnaires de réseau et leur coût sera pris en compte dans le calcul des tarifs d’utilisation des réseaux. Les bornes faisant partie d’installations privées, comme par exemple celles étant la propriété de commerces et grandes surfaces, ainsi que les bornes publiques existantes installées par les administrations communales ou gestionnaires de parkings publics… pourront être raccordées à ce nouveau réseau public qui sera géré sous la responsabilité des gestionnaires de réseaux par un opérateur commun unique pour tout le pays.

Creos sera en charge de l’exploitation et de la maintenance de l’infrastructure de charge publique sur son réseau de distribution. Le parc à bornes de Creos est estimé aujourd’hui à 720 unités (à l'horizon 2020).

Préparer le réseau pour accueillir les bornes de recharge

Un réseau de distribution intelligent aidera à piloter tous ces nouveaux points de livraison. On parle ici de « smart grid », réseau intelligent permettant de réguler et de piloter précisément et en temps réel les flux d’énergie, les variations de production et de consommation, et de garantir ainsi l’équilibre entre l’offre et la demande. Creos développe ses réseaux de transport et de distribution dans ce sens.

Une place importante a été accordée aux « smart meters » qui constituent la première phase visible du réseau intelligent. En tant que consommateur, vous pourrez récupérer toutes les informations relatives à votre consommation et ainsi réaliser des économies. Les smart meters pourront aussi réguler les temps de recharge chez les particuliers.

Les différents types de recharge

Recharge normale
Durée: 8 heures
Effectuée la nuit au domicile des particuliers ou sur les parkings dédiés aux véhicules professionnels, respectivement sur les parkings longue durée (type P&R)

Recharge accélérée
Durée: 2 heures
Effectuée la journée lors d'un stationnement à proximité d’une borne publique ou privée

Recharge rapide
Durée: 30 minutes
Solution de secours effectuée dans le cadre de longs trajets à l'aide d'une borne de grande puissance

La législation ne prévoit actuellement que l'installation de bornes publiques permettant une recharge normale.

Creos et la mobilité verte

Creos a intégré des véhicules électriques dans son parc automobile depuis déjà plusieurs années. L’électro-mobilité s’inscrit dans le cadre des démarches RSE de l’entreprise.

Cadre légal

Extrait de la loi du 7 août 2012 modifiant la loi modifiée du 1er août 2007 relative à l'organisation du marché de l'électricité

Art. 19 - L'article 27 est modifié comme suit: 9° Un paragraphe (13), est inséré avec la teneur suivante: « (13) Les gestionnaires de réseau de distribution déploient une infrastructure nationale commune de bornes de charge publiques pour véhicules électriques sur le territoire défini par leur concession. Ils mettent également en place une infrastructure nationale basée sur un système central commun permettant la communication des données entre les bornes de charge et les fournisseurs. L'infrastructure de charge doit permettre le libre choix du fournisseur et doit être dotée d'un moyen de paiement uniforme sur tout le territoire national. Les gestionnaires de réseau de distribution assurent l’exploitation et l’entretien de l’infrastructure publique liée à la mobilité électrique. Les frais cumulés liés à la mobilité électrique encourus au niveau de tous les gestionnaires de réseau de distribution et liés au déploiement, à la mise en place, à l’exploitation et à l’entretien des équipements publics liés à la mobilité électrique sont pris en compte dans le calcul des tarifs d’utilisation des réseaux ou des tarifs des services accessoires sur base de la méthode de détermination des tarifs d’utilisation des réseaux telle que visée à l’article 20 de la présente loi et sont répartis équitablement sur tous les clients finals raccordés aux réseaux de distribution basse tension. L’Etat peut contribuer au financement du déploiement, de l’exploitation et de l’entretien de l’infrastructure publique liée à la mobilité électrique. Les fonctionnalités, les spécifications techniques, le nombre des points de charges, le calendrier et l’organisation générale de déploiement par les gestionnaires de réseau sont définis par règlement grand-ducal. »