Menu

Dispositifs de recharge des véhicules électriques

La majorité des véhicules électriques sont actuellement rechargés au domicile de son utilisateur

Les prises domestiques monophasées (SCHUKO) ne sont prévues que pour une utilisation limitée de plusieurs heures à courant élevé. De plus, elles sont mécaniquement peu robustes. Beaucoup de câbles de recharge disposent de ce fait d’un dispositif propre au véhicule appelé In-Cable-Control-Box (ICCB). Ce boîtier sert à contrôler les différents facteurs de sécurité lors de la recharge du véhicule.

Attention: Le poids de l’ICCB peut entraîner des dommages au câble et à la prise, lorsque celui-ci reste suspendu au câble.

Recommandations

Creos recommande d'utiliser une prise «Type 2» spécialement conçue pour la recharge des véhicules électriques, offrant ainsi une solidité mécanique et électrique. Ce type de prise est approprié pour un fonctionnement en continu de plusieurs heures. De plus, le boitier ICCB devient inutile.

Il convient de prévoir pour chaque prise destinée à la recharge d’un véhicule électrique un fusible et un disjoncteur différentiel (FI) séparé. Ce dernier doit être testé régulièrement avec le dispositif d’essai intégré.

Pour la recharge à domicile, différents fabricants offrent des postes de recharge domestiques appelés Home Charge Device (HCD). Le HCD offre une sécurité accrue pour le véhicule et pour l’utilisateur. A l’aide d’un HCD et d’un raccordement triphasé, une recharge accélérée du véhicule électrique est possible. Cela peut raccourcir la durée de recharge jusqu’aux 2/3.

Le raccordement du véhicule électrique se fait en général avec des câbles de 4 à 6 mètres de long. Les câbles sur enrouleur sont à éviter car ils peuvent surchauffer.

Les travaux sur les installations électriques doivent être exécutés par une personne qualifiée. Tous les éléments des dispositifs de recharge doivent être contrôlés périodiquement par une personne qualifiée afin de garantir leur sécurité.